Beauté: cacher ses cernes… peu importe l’âge

décembre 7, 2021 0 Par Pyla
Beauté: cacher ses cernes… peu importe l’âge

Cernes et poches peuvent facilement afficher à notre minois quelques années de plus. À cela s’ajoute le changement de saison qui épuise l’organisme et accentue cet effet fatigué. Pourtant, il suffit de quelques astuces pour gagner en luminosité et atténuer ces zones d’ombres.

Leur origine

Les cernes sont des zones très vascularisées. Or, avec une peau aussi fine que le contour de l’œil, les vaisseaux peuvent apparaître en transparence, ce qui explique cette teinte bleutée. Les cernes sont aussi accentués par tout ce qui est mauvais pour la peau à savoir le tabac, l’alcool et bien sûr, le manque de sommeil.

Côté soins

L’apparition des cernes étant souvent liée à une mauvaise circulation sanguine, on peut réduire leur apparence, en stimulant la microcirculation. On utilise alors un contour des yeux enrichi en actifs stimulant la microcirculation, puis on applique le produit par légers tapotements du bout des doigts. Si les cernes sont particulièrement marqués, on renouvelle l’application le soir après le démaquillage.

L’astuce

On peut placer son soin anti-cernes dans le réfrigérateur pour obtenir un effet glaçon qui aidera a relancer la microcirculation et décongestionner les poches.

Côté make-up

L’anti-cerne, LE produit qui peut faire des miracles en un clin d’oeil. Il photoshope, lifte et éclaire nos cernes en une seule application. On pose l’anti-cerne au doigt ou au pinceau dans le coin interne de l’œil puis on l’étire tout le long du cerne en remontant vers les cils inférieurs. Ensuite, on tapote doucement avec la pulpe du doigt pour fondre le produit à la peau. On choisit son anti-cerne un demi-ton, voire un ton en dessous de sa carnation. Attention aux formules trop crémeuses qui peuvent donner un effet « plâtre » peu naturel.

Choisir son anti-cernes selon son âge

À 20 ans: pour remédier aux conséquences des soirées festives et des nuits blanches, on choisit une formule lumineuse sans trop de couvrance.

À 30 ans: on dissimule les marques de fatigues, les rougeurs et les petits défauts avec un stick nomade, facile utiliser qui apporte couvrance et éclat.

À 40 ans: un 2 en 1 qui allie une formule soin et un produit de maquillage pour camoufler les cernes sans filer dans les ridules.

À 50 ans et plus: on veut un baume coloré, onctueux, assez couvrant, mais sans effet poudré qui dissimule les taches.